snics@wanadoo.fr

SNICS-FSU

Carousel publication BBL 97Depuis plusieurs mois, nous vous alertons sur le retour insidieux d’un service de santé scolaire, cette fois il est inscrit dans la loi.
L’équipe pluri professionnelle composée de médecins, d’infirmier.es et d’assistant.es de service social, pilotée par le médecin, est de retour.
La loi dite de confiance, déposée en procédure accélérée, a été votée à l’assemblée nationale le 19 février dernier. Actuellement en cours d’examen au Sénat, seuls les articles supprimés ou amendés par le Sénat feront l’objet de nouvelles discussions.

Tout lien fonctionnel avec un médecin nous éloignera irrémédiablement de la réalisation de notre rôle propre pour participer en tant qu’auxiliaire à la réalisation du diagnostic médical.

Notre place au cœur des établissements et notre autonomie professionnelle ont permis à notre profession de développer tout son art et son rôle propre au service des besoins de santé des élèves et à leur évolution. Dans un avenir proche, c’est l’accueil et l’écoute qui disparaîtront au profit d’examens de dépistage. Un non sens !

Ajoutés en catimini et sans dialogue par d’anciens médecins de l’Éducation Nationale, ces trois articles de loi sont à l’origine d’un mouvement unitaire de défiance.
Cette fois, c’est dans l’unité avec le SNIES que le SNICS appelle les infirmier.es de l’Éducation Nationale à une mobilisation massive à Paris le 07 mai pour obtenir la suppression de ces articles.

Tout comme la loi dite de confiance, la loi de transformation de la Fonction publique consacre l’orientation néo-libérale de ce gouvernement, avec un affaiblissement sans précédent de la Fonction publique. La fin du paritarisme et les mesures prises pour contourner le statut mettent à mal les principes d’égalité et de neutralité qui assurent un traitement impartial à tous les usagers.
Dans un contexte d’inégalités croissantes, une Fonction publique forte revêt une importance capitale.
Le SNICS, la FSU et l’ensemble des fédérations de fonctionnaires exigent le retrait de ce projet de loi !
Parce que les fonctionnaires sont les garants des valeurs de la République, un appel à la grève est lancé pour tous les agent.es le 9 mai prochain ainsi qu’une initiative nationale à Paris le 12 juin.

PARCE QUE 15 MILLIONS DE CONSULTATIONS INFIRMIERES ÇA COMPTE, RESTONS AU SERVICE DES ELEVES.

Tous et toutes à Paris le 7 mai !

Résultat Élections Professionnelles 2018

MERCI aux infirmier.e.s de l'Éducation nationale pour leur participation aux élections professionnelles. Nous avons été près de 67% à nous mobiliser, nous pourrons être représenté.e.s avec force.

Dernier But en Blanc, le BBL 97

Mobilisation le 7 mai contre la Loi de la Confiance !

Ordre Infirmier et Syndicats

La tentation, et on l’entend parfois, pourrait être grande de se dire, qu’étant dans l’obligation de s’inscrire et cotiser à l’ordre infirmier, on peut arrêter d’adhérer à une organisation syndicale. Ce serait une erreur grave car les rôles de chacun sont bien différents et seul un syndicat peut accompagner et défendre les professionnels dans l’exercice de leur métier. Sans adhésions, financières mais plus souvent idéologiques et revendicatives, un syndicat ne peut ni vivre ni fonctionner.

Parcours 0-6 ans

Ce séminaire dédié avait pour objet d'organiser les premiers échanges autour du parcours de coordination renforcée santé-accueil-éducation de l'enfant entre 0 et 6 ans. Dans la continuité de ce séminaire, des visites de terrains et des ateliers thématiques sont organisés.

Contact

Vos Responsables Académiques

Le Bureau National

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordonnées

SNICS
46 avenue d'Ivry
75013 PARIS

Téléphone : 01 42 22 44 52
http://www.snics.org
snics@wanadoo.fr